History

This history is a tribute to all the builders of the Association, those who, since 1959 have spent so much time and effort to build ALDI and continue the work that the founders set up in April 1959.

MISSION
Favoriser et susciter le maintien, l'amélioration et le développement de mesures d'aide aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle et leur famille.

VISION
Que les personnes présentant une déficience intellectuelle et leur famille reçoivent les services d'aide et les outils adaptés à leurs besoins dans les plus brefs délais et ce, tout au long de leur vie. Pour qu'ils vivent dans une société ouverte, sensible et concerné à leurs réalités afin que chacun y trouvent et y prenne sa place.

VALEURS
La solidarité sous entend que les parents se mobilisent et se rallient entre eux pour le bien-être des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et leur famille. L'intégrité se manifeste par une manière d'agir où chacun intervient avec honnêteté, loyauté, respect, rigueur et compétence.

Laval, le 1er mai 2009 Cher membres et amis Cet historique se veut un hommage à tous les bâtisseurs de l’Association, ceux et celles qui, depuis 1959 ont consacrés tellement d’heures et d’efforts pour construire l’ALDI et poursuivre l’œuvre que les fondateurs ont mise sur pieds en avril 1959. Après 50 années d’expérience, notre objectif demeure toujours la défense et la promotion des droits des personnes vivant avec une déficience intellectuelle.

Agathe Carignan,
Présidente du Comité organisateur du 50e anniversaire de l’ALDI.

 

  • Mai 2009

50 ANS D’EXISTENCE
C’est avec beaucoup de fierté que nous complétons l’historique de l’association qui a vu le jour en avril 1959 sous le vocable : « Laval association for retarded children Inc. » dont il obtenait la charte en 1962. Toutes les informations ont été recueillies dans les deux brochures éditées à l’occasion des anniversaires des 20 ans et j30 ans de l’association. Nous avons par la suite compilé les informations de 1982 à 2009 en consultant les procès-verbaux et les rapports annuels de cette période. Nous sommes reconnaissants à tous les bénévoles, anis, partenaires, bienfaiteurs qui ont permis à l’association, malgré ses difficultés, de progresser et l’orienter vers d’autres défis qui sauront apporter une qualité de vie encore meilleure à nos personnes et à leurs parents et responsables.

  • 2008-2009

Portrait de l’ALDI aujourd’hui
Nos services
- Défense des droits et des intérêts de la personne
- Les 3 A (aide-accompagnement-assistance)
- Groupe parents-soutien
- Service d’animation
- * activités de jour
- * camp d’été
- * sorties mensuelles

Évènement spécial annuel

Semaine québécoise de la déficience intellectuelle
- Conférence de presse
- Messe dominicale dans une paroisse de Laval
- Quilles parents-enfants
- Conférence
- Brunch l’ALDIfférence
- Coup de chapeau
- Cérémonie civique de ville de Laval pour les lauréats du coup de chapeau

Quelques statistiques

20002008
Participation des membres aux activités15 personnes (camp d’été seulement)252 personnes (camp d’été et activités du jour) de sept. À juin
Personnes au Brunch annuel et coup de chapeau15 personnes290 personnes
Membres actifs1962 – 62 personnes2008 – 372 personnes


Nos comités toujours actifs

- Comité vie associative
*- cartes de souhaits à nos membres pour leur anniversaire et à Noël
*- journal l’Éclaircie
*- les petites nouvelles
*- soupers de Noël réunissant les membres du C.A. et le groupe parents-soutien
*- site internet
- Comité du journal
- Comité du site Web
- Comité d’autofinancement
- Comité organisateur de la déficience intellectuelle
- Comité d’entretien du siège social

Bailleurs de fonds
- Centraide
- Agence de la santé et des services sociaux de Laval

Nos bienfaiteurs sont toujours présents
- Fondation Alhambra Québec
- La Ligue de hockey de Bienfaisance de Laval
- Alimentation Couche-Tard : monsieur Alain Bouchard
- Banque Scotia
- Club Richelieu de Chomedey
- Club Lions

Nos sources de financement
- Bingo de St-Vincent-de-Paul
- Lotomatique

Outils de promotion
- Dépliant de L’ALDI
- Les petites nouvelles de l’ALDI
- Site internet
- Journal l’Éclaircie
- Vidéo corporative
- Articles ponctuels dans le journal local et la revue du Regroupement des organismes de promotion des personnes handicapées de Laval (ROPPHL) le trait d’union

  • 2007-2008

•  Mise en œuvre du plan d’action de la planification stratégique
• Suite au départ de Madame Chantale Guay et dans le but d’équilibrer le budget, le C.A. décide de ne pas combler le poste de direction immédiatement. Délégation de la gestion des affaires courantes au comité de gestion composé de Monsieur Wilfrid Montreuil. Agathe Carignan et Lise Pilon.

Défense des droits
- Rédaction et dépôt d’un rapport annoté parents-partenaires relatif au suivi des recommandations ministérielles au CRDI N-L concernant la qualité de vie des résidences
- Participation à la journée forum du CRDI N-L au sujet de l’éthique
- Demande de révision du règlement de fonctionnement du comité ses usagers auprès du CRDI N-L
- Demande de relance du comité conjoint ALDI-CRDI N-L « Évaluation de la qualité de vie des résidences »
- Implication de l’ALDI à la mobilisation soutien à la famille initiée par l’AQIS
- Participation à l’actualisation du document de l’Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ) à « Parts Égales » -

Activation et mise à jour du site web de l’ALDI
- Participation de l’ALDI au comité de coordination du plan d’action en déficience intellectuelle de l’Agence de santé et des services sociaux de Laval. Représenté par : Wilfrid Montreuil.
- L’ALDI s’est impliquée dans le « soutien aux familles » initié par l’AQIS. Cette démarche demandait au gouvernement plus de ressources pour le répit. Dépannage et gardiennage pour les familles qui gardent leur personne déficiente à la maison. Madame Monique Tremblay nous représentait.
- Délégation et rayonnement de l’ALDI sur les comités externes suivants :
* comité gestion des risques et de la qualité du CRDI N-L. Madame Lise Bergeron
* comité d’éthique du CRDI N-L. Madame Marguerite Michaud
* comité des usagers du CRDI N-L. Madame Alice Paris et Madame Lise Bergeron
* comité de vigilance. Monsieur Wilfrid Montreuil. Président représentant de la population
* conseil d’administration du CRDI N-L. Monsieur Wilfrid Montreuil, administrateur, représentant de la population.
* comité du transport adapté. Madame Solange Bonneville
* comité parents-soutien, nouvelle activité, déjeuner au restaurant. Madame Agathe Carignan Fermeture de la Ludothèque dû au besoin d’espace pour nos activités et de la baisse importante de la clientèle

  • 2006-2007

• Mise en place du site internet de l’ALDI
• Semaine de la DI
- Concours « Du Répit S.V.P.), dû à la générosité d’une bienfaitrice, deux parents ont bénéficié d’un répit d’une fin de semaine à l’Auberge du Lac Morency
• Mise en œuvre du plan d’action 2006-2007 découlant de la planification stratégique 2006-2009
• Mise sur pied d’un comité de suivi du plan d’action
• Conception de différentes politiques de gérance
• Création d’un DVD corporatif promotionnel sur l’ALDI par la TV régionale de Laval et diffusé régulièrement au canal Vox.
Journal l’éclaircie distribué en 1000 exemplaires tout au cours de l’année
• L’ALDI accueille comme stagiaires du CRDI, 7 personnes vivant avec une déficience intellectuelle à la Ludothèque et au camp de jour.
• Nous accueillons de même un étudiant en technique d’éducation spécialisée
• Depuis 2003, l’Association travaille avec le CRDI N-L sur un outil d’évaluation des résidences qui répondent mieux aux désirs des parents dont les enfants sont en résidence
• Les activités du service des 3A (aide, accompagnement, assistance) se poursuivent
- Demande d’information (plus ou moins 150 appels)
- Accompagnement offert aux membres (30 cas)
- Quatre dossiers ont nécessité une intervention plus soutenue
- Un formulaire est créé pour comptabiliser les statistiques
• L’augmentation des inscriptions à nos ateliers (activités de jour) : total par semaine 96 personnes a nécessité l’embauche d’une 4e animatrice
• Le camp de jour (été) reçoit cette année 160 personnes par semaine
• Membres actifs au 31 mars 2007 – 416 personnes
• Poursuite de notre participation à la Semaine québécoise des personnes handicapées

  • 2005-2006

• Mise sur pied d’un comité de gestion administrative.
• Création d’une échelle salariale.
• Création du cahier des descriptions de tâches et des exigences spécifiques.
• Comité pour le suivi du plan d’action.
• Suite à la demande de l’Agence, participation de l’ALDI au comité « Activités de jour » avec tous les organismes et établissements en déficience intellectuelle et TED.
• Madame Lise Bergeron représente l’ALDI au conseil d’administration des l’AQIS (Association Québécoise pour l’intégration sociale).
• L’ALDI a bénéficié du programme de financement fédéral carrière-été. Quatre moniteurs ont donc été engagés.
• Participation d’un projet pilote de cuisine collective en offrant l’utilisation de la cuisine et du matériel nécessaire.

  • 2004-2005

• Remise à Loto Québec de la gestion du kiosque situé au Centre Laval
• Remboursement du prêt hypothécaire sur la bâtisse du siège social de l’ALDI situé au 73-75 et 77 boul. St-Elzéar ouest.
• Cérémonie civique offerte par la Ville de Laval pour les lauréats du Coup de Chapeau l’Essentiel 2004
• Création du « Passeport d’aide à l’intégration dans ma ville et mon quartier » par M. Wilfrid Montreuil, supporté par la fondation Alhambras Québec et l’ALDI.
• Prise de position de l’association auprès du ministre de la santé et des services sociaux suite à la situation inquiétante des personnes vulnérables vivant en CHSLD ou en résidence.
• Mise sur pied de comités de travail en vue de la création de mécanisme d’évaluation des ressources d’hébergement.
• Deux parents du C.A. participent à la démarche d’Agrément du CRDIN-L.
• Participation de l’ALDI au comité régional de réflexion portant sur le « programme de soutien financier à l’employabilité » (allocation de fréquentation). Le CRDIN-L n’a pas retenue la recommandation de l’ALDI.
• Soirée des anciens organisée lors de la semaine québécoise de la déficience intellectuelle.
• Tenue de la 5e édition du Brunch et du Coup de chapeau sous la présidence d’honneur de Mme Guylaine Labbé de la Banque Scotia.
• 320 personnes y participent.
• Membre de l’ALDI élu au Conseil d’administration de l’association québécoise pour l’intégration sociale (AQIS).
• Projet pilote pour 3 personnes avec besoins complexes (été 2004).
Enclenchement d’une démarche de Planification Stratégique, Subventionnée par Centraide avec le support de Centre St-Pierre.
La planification stratégique est une démarche rigoureuse qui comportera les éléments suivants :
1. Clarification de la vision, des valeurs et la mission portée par l’ALDI.
2. Analyse de l’environnement interne et externe;
3. Détermination des enjeux et des problématiques de développement et évaluation de la capacité organisationnelle;
4. Détermination des objectifs stratégiques et élaboration d’un plan d’action.

Comité d’autofinancement
Poursuite des activités suivantes :
 Vente de gâteau aux fruits du Club Lions de Chomedey.
 Déjeuner aux « bines » sous l’égide des Chevaliers de Colomb de Fabre.

  • 2003

• Remise à Loto Québec de la gestion du kiosque de la Place Rosemère.
• Prise en charge de la coordination des activités de la Semaine Québécoise de la déficience intellectuelle sur le territoire sous la présidence d’honneur de M. Guy Berthiaume de la Banque Scotia.
• Réalisation de la 4e édition du brunch et du coup de chapeau.
• Tenue d’un premier Lac à l’Épaule afin de déterminer les priorités pour l’année en cours 2003-2004.
• 1 ère tombola organisée à l’occasion des fêtes de Noël.
• Poursuite des activités des ateliers et du camp d’été.

  • 2002

• Réalisation de la 3e édition du brunch et du Coup de Chapeau sous la présidence d’honneur de M. Alain Bouchard de Alimentation Couche-Tard.
• Dépôt du cadre de gestion des employés de l’ALDI.
Acquisition d’une bâtisse pour loger le siège social et les activités de l’ALDI au 75-77 boul. St-Elzéar ouest.
L’achat et la rénovation des nouveaux locaux ont été rendus possible grâce à l’obtention d’une subvention du Ministère des Affaires Municipales et de la Métropole, avec la collaboration de l’équipe de M. Serge Ménard, alors député et responsable de la région de Laval, Les Alimentations Couche-Tard, le CRDIN-L, Lise et Robert Pilon et la Banque Scotia.
Ouverture officielle du nouveau siège social de l’ALDI le 2 décembre 202. 90 personnes y participent.
Plus de 55 bénévoles contribuent aux rénovations du bâtiment.
• Premier camp de jour été 2002 au 101 boul. de la concorde.
• Le projet Café Rencontre du Comité des Usagers, subventionné par la Régie Régionale s’installe dans les locaux de l’ALDI.
• L’association encadrera cette activité à titre de fiduciaire durant 3 ans.
• Début des premiers ateliers l’ALDIfférence de septembre à juin.

  • 2001

Organisation du 20e Congrès de l’AQIS sous le thème « Des années d’envol, des années de rapprochement… des défis à relever » sous la présidence d’Honneur de Mike Bossy. 708 personnes y ont participé.
Début du camp d’été l’ALDIfférence.
• Prix de la famille du Gala Défi 2001 de l’AQIS remis à la famille de Lise et Robert Pilon membre de l’ALDI.
• Comité de relocalisation du siège social de l’ALDI mis en place.
• Tenue du 1er Lac à l’Épaule (journée de réflexion) du conseil d’administration, afin de déterminer les priorités pour l’année 2001-2002.
• Début des sorties mensuelles du dimanche pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle légère

  • 2000

Premier brunch l’ALDIfférence et 1ière édition du Coup de Chapeau l’Essentiel au cours de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle. L’ALDI souligne à cette réussite des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Cinquante personnes y participent. Le Coup de chapeau était né.
• Dépôt d’une première politique de gestion des employés des kiosques de Loto Québec.
• Révision des règlements généraux de l’Association.
• Refus de la proposition de la Société de l’autisme d’une fusion de nos deux associations.
• Implication de l’ALDI dans le dossier du déménagement de l’école Alphonse Desjardins (école spécialisée, niveau secondaire) au campus St-Maxime.
• Dépôt d’un mémoire sur le système de santé à la commission Clair.
• Dévoilement du nouveau logo de l’ALDI.
• Mise en place du service Accompagnement, Aide et Assistance (3A).

  • 1999

• Implication de l’ALDI à différents comités tels que : le comité de qualité de vie des usagers et des Pratiques Professionnelles du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Normand-Laramée, l’Association lavalloise pour le transport adapté et le conseil d’administration de l’association québécoise pour l’intégration sociale.
• Organisation du souper bénéfice du 40e anniversaire de L’Association en collaboration avec le barreau du Québec.
• Demande d’exploitation d’un 2ième kiosque envoyée à Loto Québec.
• Discussion sur l’avenir de l’ALDI par le conseil d’administration.
• Programme du Parrainage Civique réactivé.
• Participation de l’ALDI à la campagne Centraide

  • 1998

• Demande de subvention de base de quarante-trois mille (43 000.00$), demandée à la Régie Régionale.
• L’ALDI dépose sa candidature à l’AQUIS pour l’organisation du congrès 2001.
• Fermeture du gymnase faute de ressources financières
• Décision de l’ALDI de déménager le siège social au 101, boulevard de la concorde est.

  • 1997

• Les subventions de l’office des personnes handicapées du Québec- OPHQ offertes aux parents pour de l’accompagnement lors des camps d’été sont confiées à l’association Régionale de loisirs pour les personnes handicapées de Laval (ARLPHL)
• Activité pleins feux toujours active dans le milieu.
• Politique des congrès adoptés par le conseil d’administration.
Parent-soutien poursuit ses activités – conférence – formation, rencontre etc…
• Membership de plus de 400 membres à l’association.
• Les activités du gymnase et la ludothèque sont très fréquentées.
• Collaboration avec l’Office provincial des handicapés du Québec.
• Demande de la Régie Régionale de la santé et des services sociaux de Laval de proposer la candidature de 4 personnes pour combler un poste sur le conseil d’administration.
• Les membres de C.A. représentent l’ALDI à différentes tables de travail avec les partenaires.

  • 1996

• Lors du gala de l’AQUIS, la famille de Lucie Vaillancourt est honorée.
• L’association est représentée sur le comité Qualité de vie des usagers de Centre de réadaptation Normand Laramée.
• Projet de création d’une maison de répit spécialisée présenté par la Régie Régionale de la santé et des services sociaux et les Alhambras. La régie régionale de la santé et des services sociaux sera responsable de la gestion.
• Le club des Bienfaiteurs continue de faire des tirages pour nos membres.
• Deux bénévoles de services correctionnels de Canada travailleront au gymnase et au bureau.
Décision du C.A. de refuser, à regret, d’assumer la responsabilité du projet « maison de répit » proposé par la Régie Régionale, compte tenu des critères et des exigences qui s’y rattachent.
• Une personne vivant avec une déficience intellectuelle et un professionnel du milieu sont présenté par l’ALSI comme candidat au gala DÉFI 1996.
• Demande de subvention pour le Parrainage Civique.

  • 1994 - 1995

• Étude concernant la mise sur pied d’une maison de répit-dépannage
• Réalisation d’une porte ouverte afin d’accroître la visibilité de l’Association
• Réalisation d’un concours afin de donner un nouveau nom au journal de l’ALDI. La gagnante est Madame Francine Réel et dorénavant le nom du journal est « l’Éclaircie »
• Ouverture du gymnase les « Débrouillards », nom choisi par les usagers.
• Mise sur pied de nouvelles activités de loisirs à savoir : mini basketball, danse aérobique, peinture, informatique.

  • 1992 - 1993

Célébration des trente (30) ans de l’association.
• Changement à la composition de C.A. : 11 personnes le constituent dont 4 composeront l’exécutif.
• Priorisation des dossiers suivants :
o Intégration scolaire
o Fréquence des dossiers sur les transports, déménagements de résidences de bénéficiaires du Centre d’intégration socioprofessionnel de Laval – Relais (depuis 1995 Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Normand-Laramé) ALDI représentée sur le conseil du regroupement des organismes de promotion.
o Collaboration avec les C.L.S.C. pour mettre sur pied un Bureau permanent des plaintes.

  • 1988 - 1991

• Obtention de la gestion d’un bingo à St-Vincent-de-Paul.
Ouverture officielle de la Ludothèque (service de prêt de jouets).
• Projet « maison de répit » à l’étude (ouverture en juillet 1990)
• Vingtième (20e ) anniversaire du Club de Bienfaisance des Alhambras qui depuis sa fondation fait des dons à l’association.
• Changement de logo et de la dénomination sociale pour le nom de « Association de Laval pour la déficience intellectuelle (ALDI) Inc. » (juin 1991).
• Le parrainage civique cesse ses activités.
• Fermeture du relais Laval par le Centre d’Intégration socioprofessionnel.

  • 1984 - 1987

• Embauche du premier responsable du projet de parrainage civique mis de l’avant par l’association.
• Début de l’attribution de nouveaux services à ses membres :
  - Parrainage civique.
  - Gardiennage.
  - Cours de danse, aérobie, natation.
 -  Parution du journal : « Point de Jonction »
• Création du programme parents soutien.

  • 1982 - 1983

• L’association organise le congrès de l’AQIS sur le territoire de Laval.
• Implication de l’association dans plusieurs dossiers pour la défense des droits tels que :
  - La loi concernant la stérilisation de nos personnes déficientes.
  - Dossier de l’hôpital Louis-H Lafontaine.
  - Support à l’intégration scolaire.
  - Transport adapté. Table de concertation du centre de jour.
  - Fermeture du Centre St-Théophile, implication importante de Madame Yvette Carpentier.

  • 1981

• Participation aux événements de l’Année internationale des personnes handicapées.
• Une personne vivant avec une déficience intellectuelle est nommée sur le conseil d’administration

  • 1980

• Participation importante de la Fondation Alhambra dans la vie de l’association.

  • 1979

• Parrainage d’un projet d’éducation aux adultes suite à la demande de la régie régionale de la santé et des services sociaux, sous la responsabilité de Monsieur Maurice Émond en collaboration avec la commission scolaire des Mille Iles. Ce projet durera deux ans.
Le siège social de l’association s’installe au sous-sol des Résidences Laval au 1748 rue Lorraine (aujourd’hui Fred Barry).

  • 1978

• Gestion du premier kiosque de Loto-Québec qui financera le salaire d’une secrétaire.

  • 1977

• Aide financière de l’ALDI aux projets suivants : le Relais Laval, les Ateliers protégés, les Héros de la Fête, la gestion du Camp Domaine des Prés.

  • 1976

• Changement du nom de l’association pour : « l’Association pour déficients mentaux de Laval Inc. »

  • 1975

• Ouverture de l’atelier d’artisanat et de céramique « Fleur-Soleil » par Madame Lucienne Latourelle avec le soutien de l’Association.

  • 1974

• Achat d’une première résidence pour personne vivant avec une déficience intellectuelle au 442 StAndré à Pont-Viau.
• Mise sur place du premier secrétariat permanent de l’ALDI subventionné par SBIRAL (Secrétariat, Bénévolat, Intégration régionale, association de Laval).

  • 1973

• Don de Madame Germaine Brunelle par l’intermédiaire de Monsieur Couillard, membre de l’association, d’un domaine au Lac des Iles à Mont-Laurier à condition qu’il serve aux enfants vivant avec une déficience intellectuelle.
• Celui-ci deviendra le camp Domaine des Prés.

  • 1972

• 123 Ouverture de Centre de travail « CAPEQ »
• Mise sur pied de l’atelier protégé CAPROL (Corporation des ateliers protégés de Laval).

  • 1970 - 1971

• Pré atelier de l’école et camps d’été financés par l’association

  • 1969

• Mise sur pied par l’association d’une maison de répit, soir le Relais Laval qui sera tenue pendant plusieurs années par une religieuse Sœur Huguette, de la congrégation des Sœurs de Sainte-Croix.

  • 1968

• Création de l’école « l’initiation à la vie » qui deviendra plus tard l’école Honoré Mercier.

  • 1967

• Formation du comité des ateliers protégés et du comité des résidences.

  • 1966

• Obtention de la première subvention des Œuvres de Charité (actuellement Centraide)

  • 1964 - 1965

• Prise en charge complète et entière de l’éducation des enfants vivant avec une déficience intellectuelle, par la Commission Scolaire des Milles-Iles.

  • 1963

• Reconnaissance officielle par le Ministre de l’éducation, de l’école Ste-Famille de Chomedey pour les enfants vivant avec une déficience intellectuelle.

  • 1962

• Obtention de la charte provinciale de Laval Association for retarded childrens Inc. Le 25 janvier 1962

  • 1959

• Regroupement de quatre parents, en vue de créer une association dans le but d’offrir des services aux enfants vivant avec une déficience intellectuelle.
• Création de classe dans le sous-sol de la maison privée du ministre de la North Church, financement du professeur et du transport.
• Levées de fonds organisées par les dames auxiliaires permettant le financement des services aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle.

English
Français English