Nos heures d'ouverture : Lun à Ven de 8h à 16h

73, Boul. Saint-Elzéar Ouest

Laval (Québec) H7M 1E7

QUIZ sur la déficience intellectuelle

Réponses au QUIZ sur la déficience intellectuelle


NON. La déficience intellectuelle est à l’origine du handicap mental et non de la maladie mentale. Il s’agit d’une altération plus ou moins sévère mais irréversible des capacités intellectuelles. La maladie mentale relève quant à elle de pathologies liées à une souffrance psychique (ex : schizophrénie, dépression, bipolarité…).

FAUX. Les causes de la déficience intellectuelle peuvent être accidentelles (avant ou après) la naissance ou constitutionnelles (ex : malformation cérébrale ou maladie génétique). Dans la majorité des cas, l’origine peut être rapidement identifiée. Cependant 30% des cas demeurent sans cause connue.

FAUX. Les progrès de la médecine et l’amélioration des conditions de vie font en sorte que nous vivons plus longtemps. Il en va de même pour les personnes ayant une déficience intellectuelle légère. L’espérance de vie au Québec dépasse maintenant 81 ans en moyenne et des études démontrent que l’espérance de vie des personnes vivant avec une déficience légère se rapproche de celle de la population générale.

VRAI. Les différentes pathologies ne sont pas toutes détectables dès la naissance. Dès l’apparition de signes évoquant un retard de développement de l’enfant, il est primordial de prendre contact avec les acteurs du dépistage qui pourront éventuellement faire un diagnostic, mais surtout envisager une prise en charge adaptée.

VRAI. Si la personne présentant une déficience intellectuelle reçoit un soutien adéquat et personnalisé sur une période soutenue, son fonctionnement devrait s’améliorer.

FAUX. Si l’organisation du travail est adaptée à ses capacités, elle peut mémoriser et accomplir des tâches même minutieuses et complexes. Elle a la capacité de s’intégrer à une équipe.